La métamorphose des graines !

Ce vendredi après-midi, nous étions impatients de retourner dans la salle de sciences. Nous étions passés prendre les tubes à essai pour montrer le résultat de nos plantations expérimentales ! On nous a demandé si nous avions bien suivi les protocoles et ce que nous avions remarqué.

Voici ce que nous avons dit :

  • le maïs n'a pas poussé, il s'est un peu ramolli. On a formulé des hypothèses (des suppositions). Peut-être pousserait-il dans la terre ? Peut-être que les graines sont trop vieilles ?
  • Les lentilles ont poussé le plus vite.
  • Les haricots sont gros et ont de grosses racines.
  • Certaines graines ont moisi, dans les tubes ça sent mauvais : on a sûrement mis trop d'eau. La plante a besoin de respirer, sous l'eau elle s'est noyée !
  • Les racines sont sorties les premières et se sont enracinées dans le coton.
  • Les tiges des lentilles sont longues, vertes, car ce sont des plantes chlorophylliennes.(la Chlorophylle , c'est le pigment qui donne sa couleur verte à la plupart des plantes.La Chlorophylle est nécessaire à la photosynthèse de la plante : La chlorophylle  agit un véritables panneau solaire, les feuilles des plantes captent l'énergie lumineuse et la transforment en énergie chimique, sous forme de molécules. Au cours de ce processus, les feuilles vertes captent le gaz carbonique (CO2) et rejettent de l'oxygène. Sans les végétaux, on n'aurait pas d'oxygène.

Regardons tout ça de plus près !

la dissection du haricot

On est ensuite passé aux travaux pratiques : on a découpé des images de la germination du haricot et on les a remises dans l'ordre ! Certains en ont placé à l'envers, les racines vers le haut et les feuilles vers le bas ! Il  a fallu placer un titre et un dessin légendé en respectant les règles du dessin d'observation.

Puis on a pris des loupes binoculaires. Et alors là, on a décortiqué le haricot qui avait trempé dans l'eau. On a retiré le tégument, une espèce de peau qui le protège. et on l'a ouvert en deux. on a placé une moitié (ça s'appelle un cotylédon) sous la loupe, et on a regardé. on voyait bien le radicule qui allait devenir la racine et l'ébauche de deux petites feuilles. Les feuilles étaient blanches, pas encore sorties !

Pour terminer on a fait un petit dessin d'observation légendé, et voilà, un petit film sur les secrets des graines pour terminer !

Vivement la prochaine fois !