L'Histoire Géo au lycée Vinci

Mot-clé - mégalopole

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, février 24 2012

Croquis : La mégalopole japonaise

Le croquis fait en classe :

CROQUIS_japon_legende.jpg

CROQUIS_japon.jpg

vendredi, janvier 27 2012

Pugetopolis... une aire urbaine américaine

Question posée en classe : Mais d'où vient ce nom de Pugetopolis pour désigner l'aire urbaine allant de Portland à Vancouver en passant par Seattle ?

puget_sound.jpg

Un peu d'histoire...

Un certain George Vancouver (tiens, tiens... mais n'aurait-il pas donné son nom à la ville canadienne ?), officier de la marine britannique (la Navy), a mené des missions d'exploration sur les côtes Pacifique de l'Amérique. Il est chargé, en 1792, de prendre possession de la région de Seattle et décide de nommer les différents territoires qu'il contrôle. La région est caractérisée par un bras de mer qui s'enfonce dans les terres jusque la ville d'Olympia (voir image satellite). Il décide de nommer ce bras de mer Puget Sound (Sound veut également dire "bras de mer" en anglais) en l'honneur d'un autre officier de la Navy, Peter Puget, qui avait mené les premières explorations quelques semaines plus tôt.

Cette région du Puget Sound intègre le territoire des États-Unis en 1846.

Un peu de géographie...

L'image satellite révèle bien que la région du Puget Sound est désormais urbanisée en continu (c'est la tâche grise qui suit le Puget Sound d'Anderson Island à Cypress Island). Les géographes ont décidé de nommer cette région urbaine s'étendant le long du Puget Sound, Pugetopolis. Original, non ?

Le Puget Sound Regional Council nous indique que la partie états-unienne de la région (l'agglomération de Seattle, en fait) regroupe 3,7 millions d'habitants sur un peu plus de 10.000 km², soit 370 ht/km². On est bien dans une région densément peuplée. Et cette agglomération est en train de fusionner avec celle de Vancouver un peu plus au nord : une mégalopole transfrontalière, s'étirant sur plus de 250 km de long, est donc en train de se former.

Sources :

Source des images :

  • portrait de George Vancouver sur le site wikipedia
  • image satellite issue du logiciel Google Earth