L'Histoire Géo au lycée Vinci

Mot-clé - Afrique

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, mai 16 2011

Le reggae et la politique française en Afrique

Je remets ici un précédent billet qui fait référence à la politique de Coopération vue en cours.

Depuis Bob Marley, le reggae est porteur d'un discours politique critique envers toute forme de domination. Aujourd'hui encore, les chanteurs de reggae reprennent cette tradition et les chanteurs francophones s'en prennent particulièrement à la politique française en Afrique à plusieurs niveaux :

Les interventions militaires en Afrique

Cette politique de coopération qui avait lancée par le général de Gaulle passait par une coopération militaire qui a pu prendre parfois les formes d'un soutien aux dirigeants en place. C'est ce thème qui est dénoncé par la star du reggae de Côte d'Ivoire, Alpha Blondy dans la chanson Armée Française. Voilà un extrait des paroles pris sur le site l'histgeo box :

"Armée française allez-vous en !
Allez-vous en de chez nous
Nous ne voulons plus d’indépendance sous haute
Surveillance (2x)
Nous sommes des Etats souverains
Votre présence militaire entame notre souveraineté
Confisque notre intégrité
Bafoue notre dignité
Et ça, ça ne peut plus durer (alors allez-vous en !)
En Côte d’Ivoire,
Nous ne voulons plus de vous
Au Sénégal,
Nous ne voulons plus de vous,
Au Gabon,
Nous ne voulons plus de vous,
En Centrafrique,
Nous ne voulons plus de vous,
A Djibouti,
Nous ne voulons plus de vous
A N’Djamena,
Nous ne voulons plus de vous
Nos Armées Nationales nous suffisent
Vos conseillers militaires nous suffisent."

La Françafrique

Autre star du reggae ivoirien, mais plus jeune qu'Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly a conquis un large public ces dernières années avec des chansons très engagées. Dans la chanson Françafrique, il s'en prend à une politique néo-coloniale qui serait celle de la France. La politique de Coopération aurait pour but selon lui de continuer une économie de prédation qui date de l'époque coloniale. Cette domination économique empêcherait les pays africains de se développer :
«La politique Francafriqua/
c’est du blaguer tuer
Pendant que nous nous battons/
Ils pillent nos richesses/
et se disent surpris de toujours voir l’Afrique en guerre/
Ils ont brûlé le Congo, enflammé l’Angola
Ils cautionnent la dictature/
Tout ça pour nous affamer.
»

(voir le billet sur Tiken Jah Fakoly dans l'histgéobox)


Pompafric

Même thème et un titre assez proche pour le groupe de reggae français Tryo. Avec Pompafric, le groupe dénonce les liens politiques et économiques de dépendance entre les pays africains et la France. Ils insistent plus particulièrement sur des liens qui seraient marqués par la corruption
"Ouh ouh, ouh oué ouh {x5} Mitterrand était mon papa, / j'pars en colo en Angola, / je connais tous les moniteurs, / richissimes archi corrupteurs. / Y'a des armées désœuvrées, qui, / méritent qu'on leur tiennent compagnie. / Nous on fait la guerre en musique, / on fait chanter la République. / France- Afrique l'immaculée,/ intérêt petro meurtriers. Pendant que l'Angola se viole,/ nous on fait l'amour dans l'pétrole. / Guinée, Tongo, Bisso, Biafra, / On est mouillés jusqu'au Rwanda, / on a dopé vos dictateurs. / Vous voyez qu'la France a du cœur !!!"


(Les paroles sont encore prises du site l'histgéobox).

Tous les clips Tryo

jeudi, juin 3 2010

Françafrique

Le thème des relations privilégiées et ambiguës qu'entretient la France avec ses colonies d'Afrique subsaharienne a inspiré beaucoup de groupes et de chanteurs. Sans surprise, c'est un thème particulièrement cher aux artistes venant d'Afrique et influencés par le reggae.

Les interventions militaires en Afrique

C'est le sujet de la chanson Armée Française de la star du reggae de Côte d'Ivoire, Alpha Blondy. Voilà un extrait des paroles pris sur le site l'histgeo box :

"Armée française allez-vous en !
Allez-vous en de chez nous
Nous ne voulons plus d’indépendance sous haute
Surveillance (2x)
Nous sommes des Etats souverains
Votre présence militaire entame notre souveraineté
Confisque notre intégrité
Bafoue notre dignité
Et ça, ça ne peut plus durer (alors allez-vous en !)
En Côte d’Ivoire,
Nous ne voulons plus de vous
Au Sénégal,
Nous ne voulons plus de vous,
Au Gabon,
Nous ne voulons plus de vous,
En Centrafrique,
Nous ne voulons plus de vous,
A Djibouti,
Nous ne voulons plus de vous
A N’Djamena,
Nous ne voulons plus de vous
Nos Armées Nationales nous suffisent
Vos conseillers militaires nous suffisent."

La Françafrique

Autre star du reggae ivoirien, mais plus jeune qu'Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly a conquis un large public ces dernières années avec des chansons très engagées. Dans la chanson Françafrique, il s'en prend à une politique néo-coloniale qui serait celle de la France :
«La politique Francafriqua/
c’est du blaguer tuer
Pendant que nous nous battons/
Ils pillent nos richesses/
et se disent surpris de toujours voir l’Afrique en guerre/
Ils ont brûlé le Congo, enflammé l’Angola
Ils cautionnent la dictature/
Tout ça pour nous affamer.
»

(voir le billet sur Tiken Jah Fakoly dans l'histgéobox)


Pompafric

Même thème et un titre assez proche pour le groupe de reggae français Tryo. Avec Pompafric, le groupe dénonce les liens politiques et économiques de dépendance entre les pays africains et la France :
"Ouh ouh, ouh oué ouh {x5} Mitterrand était mon papa, / j'pars en colo en Angola, / je connais tous les moniteurs, / richissimes archi corrupteurs. / Y'a des armées désœuvrées, qui, / méritent qu'on leur tiennent compagnie. / Nous on fait la guerre en musique, / on fait chanter la République. / France- Afrique l'immaculée,/ intérêt petro meurtriers. Pendant que l'Angola se viole,/ nous on fait l'amour dans l'pétrole. / Guinée, Tongo, Bisso, Biafra, / On est mouillés jusqu'au Rwanda, / on a dopé vos dictateurs. / Vous voyez qu'la France a du cœur !!!"


(Les paroles sont encore prises du site l'histgéobox).

Tous les clips Tryo