L'Histoire Géo au lycée Vinci

Sous-catégories

mardi, juin 14 2011

Un petit bilan de l'année en Seconde

Les élèves de 2nde C jugent leur année en histoire-géo. Ils avaient à répondre à un petit questionnaire (voir le questionnaire) Cela donne des résultats assez intéressants :

Une préférence pour l'histoire


60 % des élèves de la classe disent préférer l'histoire. Cela est confirmé par les chapitres étudiés qui ont été plébiscités : on trouve dans le trio de tête deux thèmes d'histoire : L'invention de la citoyenneté dans le monde antique et Sociétés et cultures de l'Europe médiévale.
Toutefois, le deuxième thème préféré est celui de géographie sur les villes. Ce thème a été apprécié même par ceux qui déclarent aimer davantage l'histoire. Dans l'ensemble, la géographie apparaît mal aimée (1/4 de la classe la préfère à l'histoire) et dans les thèmes les moins appréciés et/ou qui ont paru trop longs, on retrouve de la géographie avec les thèmes sur le développement durable et sur gérer les espaces terrestres.
Quant au travail en groupe, il est considéré comme moins intéressant : seuls 10 % des élèves le mettent en avant. Dommage pour le travail sur les méthodes.


Le déroulement du cours

Il n'y a pas trop d'insatisfaction ou de reproches qui transparaissent sur le déroulement du cours (ouf !).
Seule une minorité pense que les photocopies étaient trop fréquentes et que l'ordinateur n'était pas suffisamment utilisé par les élèves. Cependant, la quasi-unanimité estime que le travail à la maison était suffisant... cela veut donc dire que j'aurais pu en donner plus. C'est bon à savoir pour l'année prochaine (avis à ceux que je pourrais retrouver en première).

Même si certains avouaient que l'interrogation orale les stressait en début d'heure, la grande majorité reconnaît qu'elle est utile. Je ne peux que vous féliciter de votre sincérité.






Enfin, vous aimez que le travail en classe change, que l'on construise le cours de manière différente : travail à l'oral, travail écrit, travail en groupe...













Le travail des méthodes

Finalement, même si les heures en groupe sur les méthodes n'ont pas été les plus appréciées, certaines méthodes ont été considérées comme utiles : on voit qu'on retrouve les principales méthodes du bac.

Du coup, et c'est réconfortant, vous pensez dans l'ensemble avoir fait des progrès, en particulier à l'écrit : prise de notes, organisation des idées, justification des réponses. Ce sont en effet les méthodes essentielles de l'histoire géographie qui seront utiles dans les autres disciplines, en particulier en français, SES et SVT.
Mais ce qui pêche, malgré les différents exercices à l'oral, c'est la participation orale. Même si les réponses étaient anonymes, je pense que cela vient des élèves les plus réservé(e)s... Un certain nombre d'élèves pensent également avoir parcouru seulement la moitié du chemin : des progrès dans les méthodes essentielles mais des difficultés sont encore reconnues.


Bref, s'ouvrent devant vous deux longs mois de vacances pendant lesquelles, vous devrez entretenir ces méthodes pour ne pas avoir tout oublié à l'entrée en première, année au cours de laquelle la majorité d'entre vous passera le bac d'histoire-géo. Epreuve qu'il faut donc commencer à travailler dès ces vacances (par exemple pendant les 15 derniers jours).

Allez, bonnes vacances tout de même...